La réalité virtuelle, une révolution pour la formation



Le dicton qui dit que l’on « n’arrête jamais le progrès » n’a jamais été aussi bien respecté. En effet, l’innovation est au cœur d’une infinité de domaines, et celui de la formation et du e-learning n’y échappe pas. L’engouement autour de la technologie des serious games le prouve encore une fois.


La réalité virtuelle... De quoi on parle ?


La réalité virtuelle est une technique qui simule en trois dimensions un environnement défini. Elle est souvent confondue à tort avec la réalité augmentée, qui elle est une technique qui ajoute au réel des éléments virtuels. S’il est un domaine auquel on pense directement en faisant référence à ces technologies c’est bien celui des jeux vidéo. En effet, il y a eu depuis quelques années une véritable révolution technologique avec l’apparition de casques de réalité virtuelle.


Mais la formation aussi se met à la page, on observe de plus en plus de contenus pédagogiques qui utilisent des éléments virtuels ou qui construisent de toutes pièces un environnement afin de pouvoir s’entraîner de la façon la plus immersive possible.


La réalité virtuelle au sein des serious games


Les serious games ont déjà été une innovation dans le milieu des formations digitales. Ils sont de plus en plus appréciés car il permette d’entamer son apprentissage avec une approche ludique qui permet de ne pas s’ennuyer. Imaginez maintenant combiner la technologie des serious games avec celle de la réalité virtuelle, ce serait le futur non ? Grâce à l’environnement virtuel ultra réaliste, vous bénéficierez de conditions idéales pour vous entraîner ! Imaginez-vous vivre un entretien d’embauche en totale immersion ou conclure une vente avec un prospect dans un environnement qui frôle le réel.


En plus de ça, des serious games en réalité virtuelle seraient le moyen parfait pour les apprenants de certains domaines sensibles de pouvoir se former sans aucun risque sur des sujets dangereux ou complexes. Ils pourraient même essayer de mettre en place des approches innovantes qu’ils n’oseraient pas tenter dans la vraie vie.


En conclusion


Grâce à la combinaison de deux technologies qui ont déjà fait leurs preuves, les futures expériences de e-learning pourraient devenir de plus en plus immersives et pousseraient les élèves à devenir des acteurs de leur propre apprentissage. On a très hâte de voir ce que l’avenir nous réserve !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout